10x10 trans 0

mod TOP carte

10x10 trans 0

Les écoles menacées

Publié dans Sections syndicales 93

pic 200 blog sectionlogo fnec fp fo93Lettre ouverte au Préfet
de Seine‐Saint‐Denis

Mercredi 27 septembre 2017   

 

 

      Monsieur le Préfet,

 

Au 1er septembre 2017, l’académie de Créteil perd 2019 Contrats Uniques d’Insertion (CUI), alors que seuls 623 postes, nouveaux contrats, d'Accompagnants des Élèves en Situation de Handicap (AESH) sont créés.

 

En Seine‐Saint‐Denis, les conséquences sont immédiates pour les écoles :

  • 287 contrats d’Aides à la Direction d’École (AADE) sont menacés de suppression pure et simple. Est‐ce la nouvelle formule de la “simplification des tâches” des directrices et directeurs d’école ?
  • Une gestion brutale des Auxiliaires de Vie Scolaire (AVS), qui accompagnent les enfants en situation de handicap dans les classes, se met en place : réduction des possibilités et des temps d’accompagnement notamment par le biais des AVS “mutualisés”, morcellement des services des personnels et des présences auprès des enfants. Un management brutal des collègues AVS‐CUI, déjà souspayés, va se généraliser et s’institutionnaliser. C’est clairement une “gestion par le budget” qui pourrait s’imposer, au détriment des besoins réels des enfants, au détriment des conditions de travail des collègues AVS, et au détriment de la stabilité et du fonctionnement des écoles et des établissements.

 

Dans le second degré, ce sont 122 personnels de vie scolaire et administratifs qui sont recrutés par l’Éducation nationale en Seine‐Saint‐Denis, pour pallier le manque de titulaires sur ces missions. Il faut y ajouter l'accompagnement des élèves situation de handicap et les assistantdocumentalistes. Le non renouvellement de ces personnels est tout simplement inenvisageable, tant du point de vue de la mise au chômage des collègues concernés, que du point de vue du fonctionnement et du climat scolaire dans les collèges et les lycées.

 

Enfin, les établissements du second degré fonctionnent grâce à des personnels en CUI recrutés par le département ou la région, qui remplissent des fonctions d'Adjoint Technique Territorial des Établissements d’Enseignement (ATTEE). En Seine‐Saint‐Denis, sur les 160 postes prévus pour le remplacement des agents travaillant dans les collèges, 130 sont des CUI‐CAE.

Les organisations syndicales signataires vous alertent, Monsieur le Préfet, sur l’impossibilité de fonctionner dans les écoles, les collèges et les lycées du département si la totalité de ces personnels n’étaient pas reconduits. De même, nous vous alertons sur la dégradation inacceptable des conditions de scolarisation des enfants situation de handicap dans le département si les restrictions et la gestion annoncées devaient se confirmer.

 

Les organisations soussignées appellent tous les personnels de l’Éducation nationale et les parents d’élèves à un rassemblement le mardi 10 octobre à 10h devant la Préfecture de Seine‐
Saint‐Denis :

Nous exigeons le maintien ou le retour des personnels concernés sur leurs emplois, ainsi qu’une formation qualifiante dans la perspective d’un emploi statutaire pour tou‐tes. Nous exigeons un plan de titularisation de ces personnels, et la création des emplois statutaires pour répondre aux besoins des écoles et des établissements, dans le but d'en finir avec la précarité.

 


Les organisations soussignées vous demande, Monsieur le Préfet, de les recevoir ce 10 octobre au matin pour connaître les réponses qui seront apportées à cette situation.

logo intersyndicale93 education 20171002

  Pour la FCPE 93 :
Rodrigo Arenas 
  Pour la FSU 93 :
Didier Broch, secrétaire général FSU 93
Rachel Schneider, SNUipp‐FSU
Mathieu Logothetis, SNES‐FSU
Hugo Pontais, SNEP‐FSU
Yann Mahieux, SNASUB‐FSU
Julien Fonte, SNUTER‐FSU
  Pour la FNEC FP FO 93 :
César Landron
  Pour le SE‐UNSA 93 :
Didier Delmond
  Pour la CGT Educ’action 93 :
Maxime Besselièvre
SUD‐Education 93
CNT Education 93

 totop scroller b

10x10 trans 0

logo FO93.FR Union Départementale Force Ouvrière de Seine-Saint-Denis