.10x10 trans 0

mod TOP carte

10x10 trans 0

Mobilisation des retraités (suite)

Publié dans UD FO93

conf retraites FO93 Septembre 2018 - Journal FO93LA SITUATION DES RETRAITES
NE CESSE DE S'AGGRAVER

Comme annoncé par le Premier ministre dans une interview du 26 août, les pensions de retraite (mais aussi les allocations familiales et l’APL) ne seront revalorisées que de 0,3% en 2019 et 2020 alors que l’inflation depuis le début de l’année atteint 1,7% et 2,3% sur un an en juillet dernier.

C’est un détournement supplémentaire après la ponction opérée par la hausse de la CSG (1,7 point, soit 25% de hausse de son montant), la contribution additionnelle de solidarité pour l’autonomie (CASA) de 0,3 %, la fiscalisation des majorations familiales, la suppression de la 1/2 part et pratiquement aucune revalorisation des pensions depuis 2013.

Si l’on ajoute les inquiétudes liées à la mise en place du prélèvement à la source touchant tous les revenus dès le 1er janvier 2019 (y compris, semble-t-il, les pensions de décembre 2018 payées en janvier 2019), on peut dire que la coupe est pleine et nos poches se vident !

À noter que les 0,3% de hausse vont également impacter les actifs : les salaires portés au compte, dans le régime de base, ne seront, eux aussi, revalorisés que de 0,3%. Ceci contribuera donc à minorer les salaires de référence lorsqu’ils feront valoir leurs droits à retraite. Car nous continuerons bien à parler des droits et pas d’allocations ou de prestations sociales (cf. communiqué confédéral du 13 juillet 2018 : “Non, Monsieur le président, la retraite n’est pas une prestation d’assistance !”), contrairement au discours du président de la République : "la retraite n’est pas un droit pour lequel on a cotisé toute sa vie ; la retraite est [ce] que les actifs payent pour les retraités”.

 

Opposer actifs et retraités ! Quelle indignité !

 

Aussi, l’UCR-FO se félicite de l’appel des confédérations FO, CGT, de Solidaires, de l’UNEF, de la FIDL et de l’UNL à une journée de grève et de manifestation le 9 octobre, en défense de notre système social et du système de retraite solidaire par répartition.

 

GROUPE DES 9 : MAINTENIR L’UNITÉ

La réunion de l’intersyndicale des 9 organisations de retraités s’est tenue le vendredi 7 septembre. Didier HOTTE et Benoit JAYEZ représentaient l’UCR-FO.

La discussion a essentiellement porté sur les répercussions de l’appel des organisations nationales de salariés et de jeunesse (FO, CGT, Solidaires, UNEF, UNL, FIDL) au 9 octobre pour une journée de grève et de manifestations, journée à laquelle l’UCR-FO appelle comme indiqué ci-dessous.

Si l’UCR-FO, l’UCR-CGT, et UNIR-Solidaires ont indiqué qu’elles participeraient à cette journée, d’autres organisations ont fait savoir qu’il ne leur était pas possible d’y participer, du fait soit de la non-participation de leur propre Confédération (CFTC, CGC) ou du fait qu’elle n’est pas confédérée (FGR-FP). La FSU-Retraités était en attente de la position de sa fédération mais ne semblait pas tabler sur la participation de la FSU au 9 octobre.

Afin d’éviter une rupture au sein du groupe des 9, il a été décidé de renforcer la journée du 3 octobre 2018 autour de la pétition sur le pouvoir d’achat (cf. circulaire n°097-2018 du 9 juillet 2018) et d’appeler à une action spécifique aux retraités le 18 octobre. A notre avis, une 3ème date dans un calendrier d’octobre ne s’imposait pas mais, afin de conserver l’unité du groupe des 9 et, tenant compte des difficultés des uns et des autres, les représentants de l’UCR-FO ont accepté cet ajout.

 

3 dates pour résumer :

Le 3 octobre :
  • Regroupement des signatures de la pétition. Rassemblement des délégués le matin à la Bourse du Travail de Paris (délégués désignés dans les jours précédents au plan local au cours de réunion d’information des retraités) + délégation auprès des élus LREM. Les délégués présenteront la situation au plan local au cours de la réunion à la Bourse.
  • Vers 14h, rassemblement place de la République pour les militants et sympathisants de la région d’Ile de France.
  • Vers 16h, rendez-vous à l’Assemblée nationale pour rencontrer le groupe LREM en priorité.
Le 9 octobre :

Appel de l’UCR-FO et des UDR à participer à la mobilisation nationale selon les modalités des Unions départementales FO. Effort maximum ! C’est le moment de traduire dans les faits la solidarité actifs-retraités avant que notre organisation entre “dans le dur” de la discussion avec le haut-commissaire aux retraites.

Le 18 octobre :

De nouvelles instructions suivront. Nous assurerons la présence de l’UCR-FO dans ce qui sera décidé par le Groupe des 9.

 

Des tracts vous seront fournis pour le 9 octobre et nous travaillons à un appel commun FO, CGT, Solidaires et LSR pour le 9 octobre.

 

Bon courage à toutes et tous.

 

Salutations syndicalistes.

Didier HOTTE Philippe PIHET Pascal PAVAGEAU
Secrétaire général adjoint Secrétaire confédéral Secrétaire général

 

                           
               

 

 totop scroller b

10x10 trans 0

logo FO93.FR Union Départementale Force Ouvrière de Seine-Saint-Denis