Les déclarations du Président de la République

16 Avr 2020 | Actu FO régionale et nationale

ou “L’allocution d’un sourd”

COMMUNIQUÉ DU SYNDICAT FO AP-HP
suite à l’allocution du président de la république

le 14 avril 2020

Le syndicat FO AP-HP a été très attentif aux déclarations du président de la république lors de son allocution du 13 avril.

Pour FO AP-HP, le président de la république n’a répondu à aucune revendication que le monde hospitalier porte depuis plus d’un an.

L’AP-HP n’a pu tenir que grâce à ses personnels (Personnels de soins, médecins, administratifs, ouvriers, techniques, aux étudiants et aux bénévoles), car après les coupes successives dans les personnels, il n’y avait plus assez de monde pour être au lit du patient.

FO AP-HP exige du véritable matériel pour travailler :

Des masques FFP2 pour ne pas nous mettre en danger
Qu’est-ce que nous avons aujourd’hui ? Deux ou trois masques chirurgicaux pour la journée pour les personnels des services, des masques FFP2 dans les réas et lorsque l’on fait certains soins invasifs.
De plus, les masques FFP2 que l’on nous donne sont bien souvent périmés depuis des années (pour les plus anciens que nous avons trouvé, il s’agit de masques périmés depuis 2001).

Des surblouses pour que l’on ne soit pas contaminé
On nous demande de les envoyer à la blanchisserie pour les laver (il est marqué sur ces surblouses à Usage Unique) par définition non réutilisables. Pourtant nous devons les réutiliser car nous n’avons rien d’autre. Certains préfèrent mettre sur eux un sac poubelle pour se protéger, ils trouvent cela plus sécurisant que des surblouses qui ne protègent plus rien (travail en mode dégradé, nous dit-on)

Quant au matériel médical (pousse-seringues, respirateurs etc.), ils arrivent au compte-goutte. Les médicaments sont pour certains en très forte tension (curare, antibiotiques etc.)

FO AP-HP exige que les lits et des services qui ont été fermés soient réouverts. Bien souvent pour recevoir les patients COVID19, les directions demandent aux médecins de faire sortir les patients qui vont le moins mal, de déprogrammer toutes les interventions non urgentes. On ouvre des lits de réa dans les blocs, dans des chambres d’hospitalisation, tout devient modulable et corvéable.

Pour FO AP-HP lors du déconfinement, il va y avoir une arrivée massive de patients qui ne se sont pas faits soigner durant cette période, qui ne sont pas venus à l’hôpital de peur d’attraper le COVID19 et dont la pathologie s’est aggravée faute de soins. Pour FO AP- HP, le dépistage systématique du personnel et des patients mais aussi de la population est une priorité. Un dépistage à partir du 11 mai sur les personnes présentant des symptômes, c’est ce qui est déjà fait, il n’y a aucun changement de politique.

FO AP-HP les revendications sont et resteront :
• Que tous les personnels de l’hôpital aient des masques FFP2, du gel hydroalcoolique, des surblouses, des lunettes de protection pour tous les collègues (soignants, médecins, ouvriers, administratifs, médico- techniques,…)
• Qu’ils puissent changer de tenues de travail tous les jours.
• Que l’on ouvre tous les services qui ont été fermés depuis des années -Embauche massive de personnel sous statut (Infirmier, Aide-soignant, personnel ouvrier, administratif)
• Que l’on dispose des plexiglass pour tous les agents administratifs qui reçoivent du public afin d’éviter une contamination.
• L’arrêt des appels téléphoniques pour changer les repos des collègues ou les changer d’équipe.
• Que l’on donne le matériel médical dans les services, pousse-seringues, médicaments.
• Nous exigeons que les personnels qui ne se sentent pas capables d’être auprès des COVID+ ne le soient pas.
• Nous exigeons un dépistage immédiat de tous les agents et de tous les patients.
• Que l’on respecte l’arrêt de 14 jours lorsque l’on est reconnu COVID+
• L’augmentation conséquente du point d’indice pour tous, non augmenté depuis bien trop longtemps.

Résister – Revendiquer – Reconquérir

SYNDICAT FORCE OUVRIERE AP-HP
—2, rue Saint Martin 75004 PARIS —Tél. : 01.40.27.40.44 —

dolor. odio leo pulvinar mi, Donec eget eleifend leo. ut porta. dictum