Référendum ADP

13 Sep 2019 | Actu FO du 93

La Commission Exécutive (C.E) de l’Union Départementale de Seine-Saint-Denis, réunie le lundi 9 septembre 2019 réaffirme son engagement à combattre la politique de privatisation de ce gouvernement (comme des précédents) qui loi après loi déstructure le service public tant en réduisant ses moyens qu’en cassant le statut de ses agents.

À ce titre, la C.E revendique la préservation du caractère public des Aéroports de Paris (ADP), les aéroports de Roissy-Charles de Gaulle et d’Orly, l’aéroport d’aviation d’affaires du Bourget et les 10 aérodromes d’aviation générale construits, aménagés, gérés et exploités par ADP sont des éléments structurant du transport aérien et pas uniquement pour la Région d’Île de France mais pour l’ensemble du territoire national.

La C.E considère que notre organisation ne peut pas être absente de ce combat pour la défense du service public, combat que nous devons mener en toute indépendance.


C’est pourquoi la C.E décide de s’engager dans la campagne pour l’obtention d’un référendum d’initiative partagée (RIP) sur la privatisation d’Aéroports de Paris considérant qu’il s’agit là d’un moyen pour obtenir satisfaction sur notre revendication “Non à la privatisation d’Aéroports de Paris”.

En conséquence, la C.E appelle tous ses syndicats, sections syndicales, militants et adhérents à apporter leur soutien au projet de loi de demande d’organisation d’un referendum d’initiative partagée sur :

www.referendum.interieur.gouv.fr


Défendons le service public :
« La richesse de ceux qui n’en ont pas » !